Nikolay Marinov- video:

Kristiyana Sotyanova - vidéo

Concert du Nouvel an

"Les jeunes étoiles de la Bulgarie"

7 janvier 2023

Six jeunes prodiges bulgares

présenteront un concert de musique classique

A l'Église Américaine de Paris ,

65 Quai d'Orsay


Au programme :

Bach, Chopin,Rodrigo, Turina, Debussy

Les artistes :

Nicole Samareva- harpe,

Nikolay Marinov- piano,

Biliana Dinkova - piano,

Renzo Stavrev - violon,

Kristyana Stoyanova- guitarre,

Martin Nikolov- guitarre.

Concert organisé par Art Gallery Constantin et Artavenir,

associations culturelles

Un menu du Nouvel an est proposé par le Chef Vasil Pisanov

(avec trois formules au choix : Petite étoile, Etoile, Grande étoile)


Billetterie  et dons

Au profit des jeunes musiciens :

"Mémoria" - Cristina Cazorla et Cristina Suey

au Théâtre Le Ranelagh à Paris 25 janvier 2023 à 20 h

La Maestra de l'Escuela bolera Cristina CAZORLA et la violoncelliste Cristina SUEY  présentent leur spectacle MEMORIA pour la première fois en France.

 La partie magistrale de cette création LAMENTATIO a obtenu plusieurs prix en Espagne pour l'année 2022:

Premier prix de chorégraphie solo 
au 31ème Concours national de danse espagnole et flamenco de Madrid
   Premier prix de danseuse “sobresaliente”
au 9ème Concours chorégraphique - Certamen du district Tetuan, Madrid
 Premier prix du concours - Certamen Burgos y New York -
 Premier prix du Conservatoire supérieur de danse Maria de Avila
 Premier prix du Conservatoire de Granada

Vidéo du spectacle

Billetterie :

MEMORIA” est un spectacle d’investigation, mêlant l’escuela bolera et la danse classique, musiq​ue, voix, effets lumineux,et art plastique.

“La vie n’est pas ce que l’on a vécu mais ce dont on se souvient, et comment on s’en souvient” disait Gabriel Garcia Marquez.

Les deux interprètes transpercent les frontières de l’imaginaire dans leur recherche créative et philosophique jusqu'au fin fond de la mémoire émotionnelle humaine.

Le spectacle se compose de 4 parties : Lamentatio, Desiderio, Furia, Silenzioso.

Durée : 1 heure.

 

Cristina CAZORLA finit ses études de danse avec une mention d’excellence au Réal Conservatorio de danza MARIEMMA de Madrid, et obtient par la suite sa spécialité de chorégraphie au Conservatoire supérieur de danse Maria de ÁVILA.Prix décernés : Premier prix de chorégraphie de solo et première danseuse « sobresaliente » au 31ème Concours national de chorégraphie et danse espagnole et flamenco de Madrid 2022 Premier prix au 9ème Concours de chorégraphie de Tétuan 2022 Mention spéciale de chorégraphie et académisme pour l’interprétation de la danse traditionnelle boléro au 6ème Concours de Tetuan, Madrid Deuxième prix de chorégraphie au 28ème Concours national de danse espagnole et flamenco de Madrid. (2019) Premier prix au Concours d’Alméria 2017, Castellón en 2015 Danseuse au Ballet national d’Espagne en 2016, puis fait partie des plus prestigieuses compagnies de danse comme celles d’Antonio Najarro, Sara Cano, Aida Gomez, Carmen Cortes, Alejandro Lara dance project.

Cristina SUEY étudie la violoncelle au Conservatoire supérieur d’ Aragon et commence sa carrière à l’Orchestre national de Valence en Espagne. Depuis 2015 elle joue à l’Orchestre d’Ara Malikian et l’accompagne en tournée sur toutes les scènes mondiales

Danse, chorégraphie : Cristina Cazorla Direction musicale, voix, violoncelle : Cristina Suey Photographie : Beatrix Mexi Molnar , Francisco Tabasco

Né à Cadix, sur la scène dès l'âge de six ans, Eduardo Guerrero s'épanouit auprès des figures majeures du flamenco : Mario Maya, Antonio Canales, Manolo Marín. Il étudie la danse espagnole au Conservatoire de Cadix, la danse contemporaine avec David Greenall et la danse classique avec Montserrat Marin. Son talent d'exception a été récompensé par de nombreux prix.

À partir de 2002, il commence à travailler avec de grande compagnies de danse de la scène nationale : Aida Gómez (Salomé, Carmen et suite flamenca), Eva La Yerbabuena (de 2003 à 2014), Rocio Molina (Oro Viejo, Bosque Ardora en danse contemporaine), Le Ballet espagnol dirigé par Javier Latorre (Somorostro et Penélope), Rafael Aguilar (Bolero), Amador Rojas (Kahlo Caló), Antonio Canales (Bernarda Alba et Flamenco Directo).

En 2011, en tant que chorégraphe et remporte le 1er prix du Concours chorégraphique des conservatoires professionnels. Dès lors, une carrière solo considérable, avec 17 productions réunissant plus de 250 artistes dans une dizaine de pays.

"Cuerpo de la Voz infinito"

"Corps de la voiX Infini"

Eduardo guerrero


14 février 2023​

 au théâtre Le Ranelagh à Paris

Figure fascinante du flamenco espagnol et chorégraphe insatiable en quête d'originalité, Eduardo Guerrero est avant tout un danseur révolutionnaire et magnétique. Son zapateado est aussi puissant que son âme, sa présence physique ensorcèle, son art est ancestral et moderne à la fois.

"J'avais froid et je n'ai pas demandé de feu, j'avais terriblement soif et je n'ai pas demandé d'eau : j'ai demandé des livres, c'est-à-dire des horizons, c'est-à-dire des escaliers pour gravir le sommet de l'esprit et du coeur. Parce que l'agonie physique, biologique et naturelle d'un corps due à la faim, à la soif ou au froid dure peu, très peu de temps, mais l'agonie de l'âme insatisfaite dure toute une vie." (Lorca)

Tout comme Lorca, Eduardo Guerrero exprime la profonde solitude du créateur cherchant à se désolidariser des banalités du monde artificiel.

L'artiste est à l'écoute de cette voix, qui le pousse à transgresser les limites et ressortir la danse la plus viscérale. Il devient un corps obstiné à changer d'optique, de forme, et de ligne de fuite vers l'absolu.

Vidéo du spectacle

Billetterie :

Duo Ondine- présentation

EN SAVOIR PLUS :

Pianiste, auteure compositrice interprète, directrice musicale et auteure de spectacle, Clémentine Dubost est une artiste polyvalente et éclectique. Depuis toujours passionnée par les arts, la musicienne met sa sensibilité et sa créativité au service de la diffusion de la musique, par-delà les genres et les conventions.

Elle se produit régulièrement en récital solo ou en concerto dans de nombreuses salles et festivals en France et à l'étranger, dont : Concert Hall of the Middlebury College (États-Unis), Steinway Hall de Lausanne (Suisse), Festival les Soirées de Chazeron (France) Salle Witkowsky (Lyon, France), Bourse du Travail (Lyon, France), « Spazio Dante » (Parme, Italie) Salle du Lignon (Vernier, Suisse), Amphithéâtre de l’Opéra National de Lyon (France), Hall du Piano (Valence, France), Théâtre Kantor, etc.

D'origine polonaise et italienne, Juliette Aridon commence le piano a 5 ans et se produit pour la première fois en concert à 10 ans à Zywiec (Pologne). Elle étudie auprès de Denis Pascal, Paul Meyer et Eric Lesage aux Conservatoires régionaux de Paris et de Reuil obtenant ses diplomes de piano et d'Excellence.

Elle poursuit ses études en Suisse, tout d'abord à Genève où elle obtient le Bachelor puis le Master of Arts d'Interprétation dans la classe de Dominique Weber, puis à Lausanne où elle se spécialise avec un Master d'accompagnement auprés de Marc Pantillon et Todd Camburn explorant les repertoires d'opéra, musique de chambre et lieder, et collaborant régulièrement avec les classes de chant de Brigitte Balleys et de Jeanette Fischer à Fribourg.Elle a par ailleurs bénéficé de l'enseignement de Dina Yoffe, Alexander Lonquich, Helmut Deutsch, Menahem Pressler ou encore Roger Vignole.

Elle a remporté le concours International Cremonesi di Milan, et a obtenu le 2ème prix au concours Rospigliosi de Lamporecchio, le 3ème prix au concours international “Bellan” à Paris, et est finaliste des concours “Luigi Nono” de Veneria Reale, et “Gustav Mahler” de Genève.

Admise à la pretigieuse Académie Chigiana de Sienne, elle y obtient des diplomes de mérite en piano et musique de chambre. Elle a été invitée à se produire comme soliste au Steinway Hall de Lausanne, et comme chambriste au Festival “Tra Lago e Monti” de Lecco, au théatre Filodrammatici de Milan, au Palais Lumière d'Evian, au festival “L'Esprit Sainf” de Lausanne et au Festival “La Chappelle aux concerts” de Couvet. Elle a été pianiste collaborant avec la compagnie de théatre musical suisse Ad'Opéra, avec le Schweizer OpernStudio de Berne pour “la Flute enchantée” de Mozart, avec le Luglio Musicale de Trapani (Sicile) et pour la production de l'HEMU de Lausanne “Le Dialogue des Carmélites” de Poulenc donnée au BCV Concert Hall. Lors de la collaboration entre la radio nationale suisse RTS Espace 2 et la Haute Ecole de Lausanne, “Des Masters sur les ondes” on a pu l'entendre en direct lors de deux récitals chant piano.

Elle a enseigné le piano en Suisse, en France et en Italie, et a été pianiste accompagnatrice aux conservatoires de Padoue, Ferarra, Turin et Sassari.

"Mondes de l'imaginaire" -

concert de piano 4 mains

DUO "ONDINE"

Juliette Aridon- Kociolek et Clémentine Dubost

27 mai 2023 à 20heures

Eglise Américaine de Paris

Le duo « ONDINE » explore un répertoire de musique française tout en poésie (Debussy, Prélude à l’Après-Midi d’un Faune, Épigraphes antiques, Dukas, l’Apprenti-Sorcier, Ravel, Ma Mère l’Oye, Saint-Saëns, Danse Macabre)

Formé en 2014, le duo Ondine est né d’une rencontre artistique très forte. Dès lors, le duo n’a pas cessé d’explorer les répertoires pour deux pianos et piano à quatre mains avec élégance et originalité .

« Un véritable poème scénique, de la magie personnifiée. Magnifique. Radio TrENSistor

« On se laisse porter par la merveilleuse musique de Ravel et Debussy, admirablement jouée par Juliette Aridon-Kociolek et Clémentine Dubost. » Les Nouvelles Répliques

« Clémentine et Juliette introduisent chaque pièce avec poésie et sensibilité, tirant le fil rouge d’un programme conçu autour de l’imaginaire et la magie. », L’Essor des Idées

Entrée gratuite, sur réservation :

"Las Carnes del Pensamiento"

"La chair de la pensée"

Monica Iglesias & Luis Mariano

Date : 22 novembre 2023

Théâtre Le Ranelagh

Chorégraphie: Mónica Iglesias y Luis Mariano

Direction artistique : Mónica Iglesias

Intérpretes: Baile: Mónica Iglesias Guitarra: Luis Mariano

Scénographie: Mónica Iglesias

Costumes: Carmelita Vestuario

Musique: Luis Mariano

Lumières: Pilar Valdelvira

Son: Antonio Carmona

Durée: 01:00

Vidéo du spectacle

Monica Iglesias

Luis Mariano